In Sun We Trust
Foire aux questions

C’est un scan infrarouge réalisé avec une caméra embarquée dans un avion pour mesurer le rayonnement thermique des toitures. L’image réalisée permet, par un dégradé de couleurs, de visualiser les déperditions de chaleur par la toiture, et d’en tirer des enseignements sur la qualité de l’isolation.

Touraine-Est Vallées est engagée dans une démarche de transition énergétique et écologique, illustrée par la réalisation d’un Plan Climat Air Energie Territorial.

Le diagnostic de ce plan a permis de mettre en évidence que le secteur du bâti est une des principales sources d’émission de gaz à effet de serre et un des principaux postes de consommation énergétique. 36% des logements présents sur la Communauté de Touraine-Est Vallées ont été construits avant les années 1975. Ce qui signifie qu’ils disposent d’une isolation thermique faible voire nulle. De plus, même des constructions plus récentes comportent un certain nombre de défauts d’isolation (isolation trop fine ou tassée voire dégradée, mal posée ou bien comportant des ponts thermiques,…)
Les déperditions en toiture représentent environ 30% des déperditions d’un bâti. Il apparait donc primordial de conserver une bonne isolation dans cette partie du bâtiment.

C’est pourquoi Touraine-Est Vallées a souhaité mettre à disposition de sa population un outil gratuit et fiable issu de mesures de terrain. Cet outil vous permettra de faire un premier avis sur l’état d’isolation de votre toiture. Et si cela est nécessaire, vous pourrez décider d’engager des travaux de rénovation.

Le PCAET est un projet territorial de développement durable. A la fois stratégique et opérationnel. Ce plan a 5 objectifs :

  • Réduire la consommation énergétique du territoire

  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre produits par les acteurs et les activités présents sur le territoire

  • Améliorer la qualité de l’air

  • Développer les énergies renouvelables

  • Adapter le territoire aux conséquences prévisibles du dérèglement climatique

Par le biais de ce Plan Climat, la collectivité joue le rôle de « chef d’orchestre » de la transition énergétique et écologique à l’échelle locale.


Cette transition s’illustre sur 6 thématiques :

  • Bâtiment,

  • Mobilité,

  • Agriculture,

  • Economie,

  • Nouvelles énergies,

  • Déchets Ménagers.

Ce plan est composé :

  • D’un diagnostic du territoire, permettant de déceler les forces et faiblesses du territoire, ainsi que les principaux enjeux locaux de la transition énergétique,

  • D’un bilan des émissions de gaz à effet de serre engendrées par les activités de la collectivité,

  • D’une stratégie territoriale, définissant les orientations politiques à suivre dans la mise en œuvre effective du plan,

  • D’un programme d’actions concret et opérationnel, explicitant les opérations à mener par la collectivité et ses partenaires,

  • D’un dispositif de suivi et d’évaluation du plan, afin de juger de l’efficacité des actions accomplis et programmées.

  • D’une évaluation environnementale stratégique du plan, qui analyse les impacts des actions du programme d’action.

Cette carte thermographie a été réalisée par le survol du territoire d’un avion spécialisé de la société « Action Air Environnement » équipé d’une puissance caméra infrarouge en fin de soirée le samedi 18 et le lundi 20 janvier 2020. Le vol a été organisé ces jours-ci car ils offraient les meilleures conditions de vol pour effectuer des mesures les plus fiables possibles : absence de vent fort, température extérieure basse respectant à minima un delta de 15°C avec l’air intérieur d’un logement. Ces vols sont obligatoirement fait de nuit afin d’éviter de capter la chaleur émise par les matériaux réchauffés par le soleil. Ces émissions de chaleurs ne sont pas des « déperditions » de chaleurs dues à des défauts éventuels d’isolation. Ils fausseront donc en partie les résultats.

Le code couleur utilisé sur la thermographie aérienne peut être expliqué de la manière suivante :
Interpréter l'échelle de déperdition
 Excessive   : Certaines zones ont des déperditions excessives. Si ce ne sont pas des cheminées ou des ventilations, un rendez-vous avec un conseiller info énergie s’impose.
 Très forte   : De très fortes déperditions ont été constatées sur le bâtiment. Des anomalies thermiques existent et pourront être expliquées grâce à une analyse fine de la situation.
 Forte   : Les déperditions sont fortes. Une étude globale du bâtiment permettrait de trouver des sources d’économie d’énergie
 Modérée   : Les déperditions sont faibles. L’isolation est correcte ou bien la zone est peu chauffée
 Très faible   : Les déperditions sont très faibles. L’isolation est performante ou bien la zone n’est pas chauffée.
 Non perceptive ou nulle   : La zone apparaît très froide et il se peut qu’elle ne soit pas chauffée ou bien que le revêtement de toit soit métallique (ce qui fausse la mesure).

Lorsque la périphérie de la toiture apparaît en rouge, c’est selon toute probabilité un problème de superposition entre la carte thermique et le cadastre. Il peut fréquemment y avoir des décalages au niveau du découpage des bâtiments. Ce qui apparaît en rouge est alors une partie du sol, dont la grande inertie le fait apparaître chaud.

Cette thermographie aérienne n’a pas été effectuée dans le but de sanctionner les habitants. Les mesures ont été réalisées uniquement pour vous apporter gratuitement des éléments d’informations qui vous permettront d’effectuer un premier diagnostic de l’état de l’isolation thermique de votre toiture.

A partir de la plateforme, vous avez la possibilité d’éditer une « fiche résumé » de la thermographie de votre bien. Pour cela, cliquez sur l’icône   disponible dans le menu latéral.

Les clichés de la thermographie aérienne ne sont qu’un premier aperçu de l’état de l’isolation thermique de votre toiture. Dans le meilleur des cas, ils doivent être analysés par un thermicien ou une personne formée à ce type de mesures pour pouvoir juger des travaux à entreprendre. De plus, avant de vous engager à réaliser tous travaux, une à plusieurs visites techniques, sur place, au sein de votre logement sont nécessaires pour déterminer au mieux les travaux à réaliser.

Néanmoins, de façon générale, un défaut d’isolation peut venir notamment des causes suivantes :

  • Le matériau choisi pour l’isolation est de qualité moyenne voire médiocre ou a des propriétés isolantes peu satisfaisantes,

  • L’épaisseur d’isolant est insuffisante. L’épaisseur recommandée diffère selon l’isolant utilisé,

  • Le matériau d’isolation s’est dégradé avec le temps (tassement ou glissement dans les rampants par exemple) ou à la suite d’un incident (dégâts des eaux par exemple),

  • L’isolant a été mal posé (présence de pont thermiques nombreux par exemple)

Ainsi pour améliorer l’isolation de votre toiture, il conviendra soit de corriger les problèmes décelés durant la visite (ponts thermiques, glissement d’isolant,…) ou de procéder à la rénovation de votre isolant par des matériaux offrant de meilleures performances.

De plus, comme il a été précisé plus haut, même un très bon isolant ne pourra offrir sa meilleure performance s’il est mal installé. Ainsi, le choix d’un artisan expérimenté, compétent et de confiance est inévitable pour avoir une rénovation thermique efficace. Par conséquent, avant tous travaux nous vous invitons à rencontrer les conseillers de l’Agence Locale de l’énergie et du Climat d’Indre-et-Loire – ALEC37- et d’effectuer plusieurs devis auprès de différentes artisans RGE.

En Indre-et-Loire, l’Agence Locale de l’Energie et du Climat (ALEC) est à votre disposition pour vous aider à diagnostiquer les problèmes énergétiques et thermiques de votre logement. Ils pourront vous conseiller sur les meilleures solutions techniques (mode de chauffage, isolation,…) en lien avec votre mode de vie, votre budget et surtout avec les caractéristiques de votre logement. De plus, ils peuvent vous accompagner dans la réalisation de demande d’aides financières auprès de différents organismes (Etat, Région, Département….) Vous pouvez prendre rendez-vous par téléphone au 02.47.60.90.70 ou par email à l’adresse suivante : contact@alec37.org

L’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie) publie également de nombreux fascicules riches en information. https://www.ademe.fr/mediathèque

« Isoler sa maison »

« Aides financières »

Plusieurs aides financières existent comme notamment :

  • MaPrimeRénov’, le programme «Habiter Mieux » de l’Anah,

  • Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

  • Les aides « Coup de Pouce» des fournisseurs d’énergie (dispositif CEE)

Ces aides sont néanmoins soumises à différents critères (revenus du foyer, choix des solutions techniques ou des matériaux…) Pour de plus amples informations, nous vous invitons à prendre contact avec les conseillers de l’Agence Locale de l’Energie et du Climat d’Indre-et-Loire (ALEC37). Vous pouvez également consulter le fascicule ADEME nommé « Aides financières 2020 » sur ce sujet. Il est accessible sur le site de l’ADEME ou ci-dessous en téléchargement :

https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-aides-financieres-renovation-habitat-2020.pdf

La thermographie est un outil de sensibilisation. Vous pourrez vous appuyer sur cette information pour engager une discussion avec votre propriétaire sur les travaux qu’ils seraient intéressants ou importants d’effectuer sur votre logement pour limiter les charges de chauffage liées à la déperdition énergétique.

Touraine-Est Vallées ne mandate aucune entreprise concernant les diagnostics thermiques. La Communauté de Communes appelle donc les habitants à se montrer particulièrement vigilants. En cas de doute, les habitants peuvent contacter l’Espace Info-Energie de l’Agence Locale de l’Energie et du Climat d’Indre-et-Loire (ALEC37)

https://www.alec37.org/
contact@alec37.org
02.47.60.90.70

De plus, vous pouvez signaler le nom de cette société à la Communauté Touraine-Est Vallées à l’adresse contact@touraineestvallees.fr ou 02 47 50 80 94

Si vous ne souhaitez pas que votre logement ou que votre bâtiment apparaissent sur cette thermographie vous pouvez nous en faire part en utilisant l’icône « contact »  disponible sur le menu latéral.

Les mesures réalisées témoignent des déperditions de chaleur au niveau de la toiture d’un bâtiment, mais en aucun cas ces mesures ont valeurs de DPE

 Retour vers la thermographie